Essai Citroën C3 2016 PureTech 82, une bonne cure de jouvence

La gamme aux chevrons se renouvelle petit à petit, c’est au tour de la citadine d’en profiter. Essai Citroën C3 2016. 

essai CItroen C3 2016

Essai Citroen C3 2016

Renversant, le style de la nouvelle Citroën C3 n’a plus rien à voir avec le passé.

La nouvelle Citroën C3 a de lourdes responsabilités sur ses épaules ! En plus d’être habituellement le modèle le plus vendu par le constructeur, elle doit se créer une nouvelle image pour venir titiller les ventes des Peugeot 208 et Renault Clio, les leaders du marché.
A première vu, les ingénieurs n’ont pas chaumés, la nouvelle citadine aux chevrons n’a plus rien à voir avec ses aïeux, fini le style rondouillard et place au fun avec un look moderne et dynamique. Les dimensions évoluent aussi 5 cm en longueur 2 cm en largeur et 5 cm hauteur Troisième modèle après les C4 Picasso et C4 Cactus a bénéficier du nouveau design maison, la C3 s’inspire de ces derniers surtout vu de face avec ses feux à double étage. On pourrait d’ailleurs la nommer « Baby Cactus », car il y a de l’ADN de SUV dans ce style, surtout avec notre modèle doté de quelques attributs de baroudeur. Les trois niveaux de Essai Citroen C3 2016finition se distingue de la façon suivante : Line, la carrosserie est à nue, Feel, les « protections de carrosserie sont ajoutées et le dernier niveau Shine gagne les fameux Air Bump, qui sont plus à considérer comme des éléments de style que de la protection car placés bas. La personnalisation est au rendez-vous avec pas moins de 36 combinaisons possibles sans compter le catalogue des accessoires (coques de rétroviseurs, sabot de protection…). En définitif, cette nouvelle C3 inverse la tendance, il suffit d’observer notre modèle et sa teinte pêchue Orange Power, très bien assortie au toit Noir Onix et aux jantes Cross Black (600€).

Essai Citroen C3 2016

Même si la qualité de présentation manque par endroit de sérieux, cet habitacle est très moderne avec à la clef des équipements à la page.

Assis très confortablement dans des sièges larges, on fait face à un tableau de bord dont la présentation tourne autour du rectangle, de la forme des compte-tours aux grilles d’aération en passant par les espaces de rangement. En harmonie avec l’extérieur, cet habitacle contribue grandement au rajeunissement de la C3, il est aussi personnalisable à travers divers offres de selleries et de décors. Certains éléments nous rappellent encore une fois le C4 Cactus comme les poignées de portes en lanière ou la partie multimédia séparée. Les assemblages paraissent solides mais par endroit grossiers, le choix des matériaux est un peu décevant. Malgré tout la C3 est agréable à vivre, la position de conduite est parfaite, le volant à méplat se prend bien en main et le passager dispose d’un bon dégagement au niveau des jambes. Pour plus de confort, un accoudoir est disponible en accessoire pour 149€. Livrée de série sur notre finition Shine, la tablette tactile de 7 Essai Citroen C3 2016pouces, positionnée un peu bas au centre de la planche de bord, limite le nombre de bouton. Son utilisation est simple mais il sera parfois nécessaire de quitter la route des yeux, comme pour régler la climatisation par exemple, dommage. Hormis ceci, le reste des commandes tombent parfaitement sous la main comme le bon vieux commodo PSA des années 2000 pilotant le régulateur de vitesse situé sous le volant. Les habitués de l’ancienne C3 regretterons peut-être le pare-brise zénith, il est remplacé ici par un toit vitré panoramique facturé 500€. Le reste des équipements est complet, freinage d’urgence, lecture des panneaux, accès et démarrage sans clef (350€), caméra de recul et surveillance des angles morts (390€)…

Essai Citroen C3 2016L’empattement, plus long de 7 cm, ne profite pas spécialement aux places arrière. L’habitabilité est quasiment identique que dans l’ancienne C3, un espace correct mais attention toutefois aux grands gabarits, les plus de 1,80 mètre toucheront le toit lorsque l’option toit panoramique est cochée. Le volume de chargement du coffre ne progresse pas mais offre une bonne contenance avec ses 300 litres. Un volume qui s’étend une fois la banquette 2/3-1/3 rabattue mais sans former de plancher plat. Plusieurs rangements sont dissimulés dans l’habitacle, la boîte à gants est plutôt grande.

Particulièrement mise en avant lors du lancement, la ConnectedCAM Citroën, facturée 270€, était présente dans notre modèle. Son but est de pouvoir prendre des photos grand angle et de courtes vidéos (20 secondes) qui peuvent être partagées sur les réseaux sociaux ou stockées sur la mémoire interne (16 Go). Après avoir synchronisé notre téléphone nous avons réalisé plusieurs essais, l’application et le module sont assez simples d’utilisation. Les photos pèsent environ 2 Mo pour une résolution JPG de 1.920 x 1080 (voir exemple). En cas d’accident une vidéo est réalisée 30 secondes avant et une minute après. Pour ce dernier point, ce module peut s’avérer être utile, pour le reste certains apprécieront d’emporter leurs souvenirs de voyage mais en espérant que les conducteurs ne jonglent pas entre leur téléphone et la route.

Essai Citroen C3 2016

Malgré quelques vibrations présentes à bord et des performances en retrait, le PureTech 82 offre un bon agrément de conduite, sauf sur autoroute où il manque de coffre.

Pour animer sa nouvelle citadine, Citroën propose cinq moteurs, trois essence, les trois cylindres PureTech de et deux Diesel, les BlueHDi de 75 et 100 ch. Les premiers kilomètres réalisés en agglomération ont confirmé que la C3 répond parfaitement à sa vocation, elle est agréable à conduire et facile à manœuvrer. Le PureTech 82, déjà présent sur l’ancienne génération, développe 82 ch à 5.750 tr/mn et un couple de 118 Nm à 2.750 tr/mn. Les performances sont en retrait avec un 0 à 100 km/h réalisé en 14,9 secondes contre 12,3 secondes précédemment. Plutôt volontaire en bas du compte-tours, ce bloc est très convainquant en usage urbain et péri-urbain où il dispose d’assez de ressources. Mais le tableau n’est pas tout rose, les trois cylindres engendrent des vibrations et le levier de vitesse est peu agréable à manier en raison de ses débattements longs. Sur les grands axes, cette mécanique est moins joviale en raison du manque de reprise, le PureTech 110 qui affiche 205 Nm de couple et dispose d’un turbo sera plus adapté sur ce terrain. La où la C3 marque le coup c’est concernant son amortissement, malgré nos jantes de 17 pouces, le confort offert est de haut niveau. L’insonorisation semble meilleure que dans l’ancien modèle, on note tout de même quelques bruits d’air sur route. Côté châssis, le comportement routier est globalement rassurant sans faire de la C3 une voiture dynamique, avec une direction peu communicative, des sièges qui manquent de maintien et un tempérament un peu sous-vireur. Vous l’aurez compris, le confort prime.

Essai Citroen C3 2016

Un poil moins chère que l’ancien modèle, la C3 affiche des tarifs plutôt compétitifs.

A l’achat, la nouvelle Citroën C3 est disponible à partir 12.950€. A ce tarif, le premier niveau offre le régulateur de vitesse, l’aide au démarrage en côte, le détecteur de franchissement de ligne et la lecture des panneaux de signalisation. La bonne nouvelle c’est que les tarifs sont légèrement inférieurs à l’ancien modèle, comptez environ 900€ de moins pour une C3 cœur de gamme. A équipements équivalents, ces tarifs sont plutôt compétitifs face à la concurrence. Pour disposer du moteur PureTech 82 il faut débourser au moins 13.750€, notre version haute réclame 17.100€, avec 109 g/km de rejet de CO², aucun malus ne vous sera demandé. Enfin, avons enregistré une consommation moyenne d’environ 6 l/100 km.

Conclusion

La nouvelle Citroën C3 n’a plus rien à voir avec le passé, son look est bien plus attrayant et on ressent sans conteste de la modernité à bord. Un bon en avant qui permet de placer correctement cette citadine dans un marché particulièrement concurrentiel. Ses tarifs compétitifs et le confort qu’elle offre à ses occupants permettent de gommer ses petits défauts.

Nos photos : essai Citroën C3 2016 PureTech 82 Shine – Orange Power Toit Noir Onix – Jantes Cross Black 17″

Essai Citroen C3 2016ssai Citroen C3 2016
 

Autres articles

1 commentaire

  1. gregcalmini dit :

    Bonjour. Il n’y a pas de freinage d’urgence sur la c3. C’est d’ailleurs un handicap vis à vis de la concurrence qui elle le propose (souvent en option avec la détection des piétons), cf la nouvelle fiesta, la kia rio.

Laisser un commentaire