Essai Tesla Model X 100D, le concept-car roulant

Après le succès de sa berline, le constructeur Californien cible une nouvelle clientèle avec la commercialisation d’un SUV familial. Essai Tesla Model X.

Essai Tesla Model X

essai Tesla Model X

À l’arrêt ou en faction, la Tesla Model X suscite grandement l’intérêt des passants.

Waouh ! Serait l’expression idéale pour qualifier la réaction des passants à la vue de notre Tesla Model X. Certains ne connaissent pas la marque, quand d’autres lèvent le pouce, des réactions globalement toutes unanimes sur le style réussi. Coiffant la gamme du constructeur américain, cet énorme SUV complète l’offre composée par la berline Model S et de la dernière Model 3 (prochainement commercialisée). Nous avions été séduits par la berline lors de notre précédent essai, aussi nous étions donc impatient de découvrir la X ! Mesurant 5,037 mètres de long et 2.271 mètres de large, elle fait partie de la cours des grands avec comme rivaux les Volvo XC90Audi Q7 et autre Mercedes GLS… Mais sa principale particularité, vous la connaissez, c’est d’être le premier SUV 100% électrique. Proposer sa technologie à bord d’un tel véhicule est une bonne initiative de la part du constructeur, quand on sait la part que représente cette catégorie aujourd’hui sur le marché.
essai Tesla Model XEsthétiquement, l’ADN Tesla est bien représenté, sous ses airs de grosse Model S il se dégage un imposant et luxueux SUV. Mais le spectacle continue lorsque les passagers arrière descendent du véhicule en actionnant les énormes portes papillons appelées Falcon Wings (Ailes de Faucon). Qu’on se le dise, on a réellement l’impression de prendre la route à bord d’un concept-car !

A l’achat trois variantes s’offrent à vous, 75D, 100D ou bien P100D. Le premier chiffre désigne la capacité de la batterie et la lettre D signifie Dual Motor, pour transmission intégrale. La version haute Performance offre des accélérations démesurées contre une autonomie un peu plus faible.

Tesla Model X 75D – batterie 75 kWh – autonomie NDEC 417 km – 0 à 100 km/h 5,2 s.
Tesla Model X 100D – batterie 100 kWh – autonomie NDEC 565 km – 0 à 100 km/h 4,9 s.
Tesla Model X P100D  – batterie 100 kWh – autonomie NDEC 542 km – 0 à 100 km/h 3,1 s.

essai Tesla Model X

L’habitacle, commun à la Model S, est moderne et bien présenté, dommage que la finition ne soit pas à la hauteur.

Après notre tour du propriétaire, découvrons l’habitacle de notre Model X. Comme sur la S, l’accès se déroule simplement clef en poche, enfin si l’on peut encore appeler cela une clef, puisqu’il s’agit d’une reproduction miniature de la voiture avec des boutons invisibles qui permettent de gérer tous les ouvrants. Une fois proche de la portière conducteur, celle-ci s’ouvre toute seule et se referme également automatiquement pied sur le frein, pratique vu le gabarit. Le passager à lui aussi droit à ce traitement de faveur, mais en appuyant seulement sur la poignée de porte, contrairement à la S où les poignées sont escamotables. Sans surprise on fait face à la même planche de bord que dans la berline, une belle présentation très moderne et épurée par l’absence de bouton. Seules les commandes de lève-vitres, du régulateur de vitesse et de la boîte sont visibles, issues par ailleurs de la banque d’organe de Mercedes. En y regardant de plus près, on constate que la qualité des matériaux est correcte mais certains assemblages bougent et des revêtements ont l’air d’être sensibles aux rayures, on s’attendait à mieux au vu du prix… essai Tesla Model XHeureusement cet habitacle reste agréable à vivre, les sièges sont confortables, réglables à souhait et offrent un bon maintien latéral, plusieurs rangements sont disponibles comme un grand vide poche entre les deux sièges amovible et plusieurs porte-gobelets. L’avant, déjà très spacieux, vous en met plein les yeux lorsque vous relevez la tête et que le ciel s’offre à vous. Le pare-brise est gigantesque, le plus grand jamais produit ! Pour se protéger des rayons du soleil, les pare-soleil, dissimulés dans le plafond, se placent facilement car aimantés. De série, la sellerie est en tissu et le noir domine mais plusieurs harmonies sont disponibles au catalogue intégrant des sièges en cuir et des décors blanc, noir ou beige contre 3.500€.
L’ensemble des fonctionnalités de la voiture est centralisé sur le grand écran tactile de 17 pouces en format portrait. Très intuitif et doté d’une très bonne réactivité, ce système multimédia offre la possibilité de scinder en deux l’écran afin de profiter au maximum du contenu. Rappelons que des mises à jours gratuites s’effectuent régulièrement pour ajouter des fonctionnalités, voir même de nouveaux réglages du véhicule. Aujourd’hui les fonctions sont déjà nombreuses, gérer le climat, naviguer avec Google Maps, surfer sur internet, téléphone… Depuis peu le système essai Tesla Model Xdispose de l’application Spotify associé à un compte premium offert, la commande vocale permet de rechercher une piste audio très rapidement sans quitter la route des yeux. L’expérience sonore est plutôt de bonne qualité régit par un système audio signé s1nn (Harmon). Côté connectiques, deux prises USB sont à votre disposition et selon la marque de votre téléphone, un câble sera intégré à la livraison du véhicule. Tesla ne proposant pas d’affichage tête haute, les informations de conduite son projetées sur le tableau de bord de 12,3 pouces, l’autonomie restante, la carte du GPS et la consommation sont parfaitement lisibles.

essai Tesla Model X

Laissant le choix à l’acheteur sur le nombres de places disponibles, le SUV californien dispose d’une habitabilité très généreuse et un accès des plus aisé.

Quatre configurations d’aménagement intérieur sont proposées au client lors de la commande. Par défaut on retrouve cinq sièges avec banquette en deuxième rang. Moyennant 3.100€ deux sièges arrière supplémentaires peuvent être ajoutés, autrement, afin d’améliorer l’espace il est possible d’opter pour un agencement composé de six sièges pour 6.300€ avec l’intégration ou non d’une console centrale au deuxième rang. Ce dernier choix, présent dans notre modèle, est assez intéressant puisque les occupants disposent de vraies sièges indépendants à réglages électriques (second rang) et chauffants. Quelque soit la place occupée, l’espace est vaste et la garde au toit importante, précisons également que tous les sièges disposent de fixation isofix. De plus, vous vous en doutez l’accès est loin d’être étroit grâce aux fameuses Falcon Wings. Ces portes papillons qui feront le bonheur des enfants et épateront la galerie sont elles pratiques au quotidien ? Dans un sens oui, faire rentrer rapidement toute la famille, installer un enfant facilement et pouvoir s’abriter de la pluie sont de réels atouts lorsque vous voyager nombreux. Toutefois il faudra être prudent et bien réfléchir où stationner votre Model X car évidemment de telles portes nécessitent un espace d’au moins 30 cm de large pour pouvoir se déployer. Rassurez vous, les nombreux capteurs présents dans le véhicule n’hésiteront pas à stopper l’ouverture en cas d’obstacle latéral ou en hauteur, une sécurité vérifiée lors de notre essai.
essai Tesla Model XVéritable véhicule familial, le SUV Californien permet aussi d’emporter tous vos bagages. L’espace alloué n’est pas ridicule lorsque les places de la troisième rangée sont occupées. Le constructeur annonce une capacité de chargement maximale de 2.180 litres (357 litres avec les six places). Attention toutefois, les deux sièges du second rang de la version six places ne peuvent être repliés. L’accès au coffre est aisé, la modularité pratique, les sièges se rabattent à l’aide d’une commande électrique et un espace sous le plancher permet de loger vos câbles de recharge. Il manque quand même de la place pour le dernier bagage ? Pas de problème le capot avant libère un compartiment supplémentaire de 187 litres. Si malgré tout une remorque est nécessaire, la Model X peut tracter jusqu’à 2.250 kg.

essai Tesla Model X

Silence, confort, performance, sécurité, la polyvalence est de mise avec cette Model X.

Une fois tout le personnel et leurs affaires admis à l’intérieur, on démarre la voiture. En fait non, pas besoin d’actionner de démarreur ou de désactiver un frein à main, il suffit simplement de positionner le levier derrière le volant sur Drive et c’est parti.  Premier constat, la position de conduite est parfaite et tout est mémorisé si jamais vous devez passer le volant, chaque conducteur dispose en effet d’un profil dédié au sein du système. La première manœuvre laisse apparaître une visibilité arrière très médiocre, heureusement la caméra de recul vous soulage avec en prime un affichage de très bonne qualité. De plus l’ordinateur de bord vous indique au centimètre près la distance vous séparant de l’obstacle ! Les premiers kilomètres nous rappellent l’expérience vécue à bord de la Model S, une prise en main facile, du silence et un plaisir de conduite. Le freinage au lever de pied combiné à une fonction Hold à l’arrêt qui vous libère votre pied droit sont autant pratiques. Ajouté à un niveau de confort remarquable, malgré nos énormes roues de 22 pouces sauf vraiment sur route dégradée, c’est parfait pour une conduite au calme. Mais rouler en Tesla ce n’est pas seulement cruiser c’est aussi profiter de performances à couper le souffle. Avec une puissance de 310 kW soit 422 ch et un couple maximal de 658 Nm, pied au plancher, les accélérations sont franches et bien sûr, mieux vaut garder un œil sur le compteur de vitesse autrement les points du permis s’envoleront vite (pour rappel les sorties de péage sont limitées à 70 km/h !). Mais le plus bluffant reste le comportement routier. Avec plus de 2,5 tonnes sur la balance et un gabarit important, on ne s’attendait pas de telles prouesses sur routes sinueuses. Le centre de gravité essai Tesla Model Xsitué très bas en raison de l’implantation des batteries (environ 600 kg) et la transmission intégrale parfaitement gérée permettent des passages en courbes rapidement et en toute sécurité. Le châssis encaisse peu de roulis et la direction est très précise, il faut juste s’habituer au freinage, efficace mais un peu spongieux du à la régénération.
Autre milieu accessible, les chemins non bitumés. Avec sa garde au sol réglage passant de 137 à 211 mm, et sa transmission intégrale, la Model X peut vous offrir quelques balades inédites. Bien sûr on ne parle en aucun cas de franchissement, rien que la monte pneumatique ne colle pas avec cette activité. La suspension pilotée, livrée de série, ajuste par ailleurs la hauteur de caisse en fonction de la vitesse pour optimiser l’aérodynamisme, un aileron posé sur la malle arrière se déploie aussi automatiquement.

essai Tesla Model X

Selon votre type de conduite et le parcours emprunté, l’autonomie de la Model X est comprise entre 300 et 400 km.

Quid de l’autonomie ? Annoncée à 565 km en cycle NDEC, la Tesla Model X 100D permet t-elle de voyager sereinement ? Après plusieurs centaines de kilomètres, il est difficile de chiffrer précisément la consommation tant la conduite, le relief et les conditions climatiques peuvent l’influencer, sans compter les quelques accélérations franches pour le plaisir. Malgré cela nous pouvons établir une fourchette comprise entre 350 et 400 km en usage mixte et plutôt 300 km en empruntant que de l’autoroute, de quoi relier deux Superchargeur sans problème.
Concernant la recharge, plusieurs endroits permettent de faire le plein d’énergie, le premier est bien sûr votre domicile. Selon votre installation, le connecteur mural de Tesla (530 €) vous permet de recharger jusqu’à 81 km/heure à condition de posséder une puissance disponible supérieure à 11kW. Autrement sur un réseau électrique à 1 phase il faut compter 35 km/heure ou bien 54 km/heure en triphasé (400 V). En dehors de chez vous, des bornes publics sont disponibles ou d’autres dédiées aux Tesla avec le programme de « Recharge à destination », essai Tesla Model Xregroupant des hôtels, restaurants, centres de shopping où encore des stations de ski. Enfin, pour les longs trajets, les fameux Superchargeurs sont pour l’instant au nombre de 59 en France (450 bornes) mais ce chiffre ne cesse d’évoluer. Le constructeur indique que 99% de la population de France métropolitaine habite à moins de 130 kilomètres d’un Superchargeur et que l’on peut gagner jusqu’à 270 kilomètres d’autonomie en 30 minutes en se branchant dessus. Dans notre précédent essai de la Model S nous avons en effet été surpris par la rapidité de recharge sur le Superchargeur d’Auxerre. En 25 mn nous avions récupéré quasiment la moitié de l’autonomie totale. Nous avons retenter l’expérience avec la Model X.
La veille d’un long trajet, nous avons souhaité charger complètement les batteries qui n’offraient plus que 231 km d’autonomie soit la moitié de la jauge. Direction donc le Superchargeur de Rungis où plusieurs Tesla étaient déjà stationnées, heureusement une place était libre. Une fois reliée à la borne, l’ordinateur de bord nous informe sur la puissance et la durée de charge. Avec seulement 31 kW de puissance et 138 km/heure il nous a fallu 1h50 d’attente essai Tesla Model Xpour une charge complète. Le lendemain au Superchargeur d’Orgeval c’était un peu mieux 83 kW et 376 km/heure soit 1h10 avec 179 km d’autonomie. Ce temps de charge étant variable, il est important de le prendre en compte lors de vos déplacements, il est par ailleurs conseillé de se placer sur une paire non occupée. Sachez aussi que plus votre batterie sera chargée moins vous serez prioritaire sur la puissance offerte. Enfin, disponible sur Android et iOS, l’application mobile vous informe en temps réel de l’avancée de la recharge. En bonus, il est possible de localiser la voiture et de disposer d’une fonction entrée/sortie de stationnement en restant à l’extérieur du véhicule.

La Model X se considère comme « le SUV le plus sûr de l’histoire ». Huit caméras scrutent en permanence la route tout autour de la voiture tandis que 12 capteurs ultrasoniques détectent tous les obstacles. Le radar frontal voit à travers la pluie, le brouillard et au-delà du véhicule de devant. Une couverture à 360° qui garantit un niveau de sécurité optimal. Même s’il est difficile de faire confiance à 100% à un système autonome, un ordinateur peut-il réellement prévoir l’imprévu ? Nous avons testé cette fonction facturée 3.100€. Mis en route principalement sur route, ce système semble abouti, de nuit comme de jour, la voiture suit parfaitement la trajectoire même en courbe à condition que la signalisation soit visible. Un simple appuie sur le clignotant et les dépassements se réalisent en toute autonomie. Pratique dans les embouteillages, gage de limiter la fatigue.

essai Tesla Model X

La technologie de Tesla sur un SUV se paye au prix fort, surtout lorsque l’on coche certaines options.

Bonus de 6.000€ déduit, la Tesla Model X débute ses tarifs à partir de 86.050€ (70D). Le modèle 100D réclame 105.650€ quant à la version Performance (P100D) il faut débourser 151.300€. Les options sont peu nombreuses mais chères ! Ainsi notre modèle dépasse les 130.000€ (pack premium : filtre à air HEPA, portes avant automatiques, système audio, volant et sièges chauffants-6.300€, peinture-1.050€, jantes 22″-5.800€, sellerie et ambiance intérieure-3.500€, six sièges-6.300€, pilotage automatique-5.200€). Pour profiter du réseaux de Superchargeurs, il faut également passer à la caisse. Tous les ans un crédit de 400 kWh est offert soit l’équivalent d’environ 1.600 km. A 0,24€ le kWh, le coût annuel estimé pour 1.500 km supplémentaire est par exemple de 76€. On ne dira pas qu’on achète cette voiture pour faire de l’économie de carburant, mais plus par coup de cœur. Enfin, la garantie constructeur est de 4 ans ou 80.000 km et 8 ans kilométrage illimité pour la batterie et mécanisme d’entraînement.

Conclusion

Tous les ingrédients de la berline Model S sont ici réunis avec la X, avec en bonus une habitabilité gigantesque et un design digne d’un concept-car. Une philosophie qui a un coût, mais le prochain modèle de berline compact (Model 3) se promet d’être plus abordable. Après plusieurs jours d’essai, difficile de rendre les clefs !

Nos photos : essai Tesla Model X 100D – Gris Nuit métallisé / Jantes Turbine 22″ / Intérieur Blanc

 


Autres articles

Laisser un commentaire