Nouvelle Suzuki Baleno 2016, première présentation

Le constructeur japonais présente officiellement sa future citadine qui arrivera en concession au printemps prochain. Voici la Suzuki Baleno 2016.

« Notre objectif était de développer la berline « idéale », une berline ne faisant aucun compromis, une berline à la fois élégante, sophistiquée et mâture. La Baleno conjugue toutes les qualités essentielles que l’on est en droit d’attendre d’un véhicule de ce gabarit – design, modularité, confort, manœuvrabilité, performances de conduite et rendement énergétique. » Kunihiko Ito, Ingénieur en Chef de la Baleno

La Suzuki Baleno était une berline compacte produite entre 1995 et 2002. Plus de dix ans après, le constructeur nippon réutilise ce nom pour sa nouvelle citadine. Présentée au salon de Francfort, la Suzuki Baleno 2016 sera commercialisée au printemps prochain.

Suzuki Baleno 2016 - Vivre-AutoLongue de 3.995 mètres, elle affiche un gabarit proche des Peugeot 208 ou Renault Clio mais son volume de coffre de 355 litres est bien supérieur. Bon point aussi pour les équipements qui se révèlent complets pour la catégorie, feux de jour à LED, caméra de recul, régulateur de vitesse adaptatif, limiteur de vitesse, freinage d’urgence et pour la partie multimédia, un écran tactile de 7 pouces compatible MirrorLink et CarPlay similaire à celui du Vitara. Sous son capot, la Suzuki Baleno 2016 accueillera deux moteurs à essence de dernière génération, un trois cylindres turbo 1,0l et un quatre cylindres 1,2l. Le premier BoosterJet développe une puissance de 111 ch et un couple de 170 Nm et peut-être associé à une boîte manuelle à cinq rapports ou automatique à six rapports. Pour le second DualJet, il développe 90 ch et peut être couplé à la même boîte manuelle ou à une boîte automatique à variation continue (CVT). Mais la grande nouveauté, c’est que ce bloc peut recevoir un petit système hybride utilisant un alterno-démarreur intégré et une batterie lithium-ion qui assiste le moteur lors des phases d’accélération et génère de l’électricité via le système de récupération d’énergie au freinage. Cela à un impact sur les émissions de CO² qui basculent à 93 g/km.

Malgré son design relativement classique, la Suzuki Baleno 2016 devrait être intéressante en terme de tarifs/équipements. Affaire à suivre.



Laisser un commentaire