Essai Renault Mégane R.S. Trophy 275

Renault Megane RS Trophy 275 - essai sur Vivre AutoFraîchement restylée, la Renault Mégane R.S. continue de se décliner en série limitée. Après la Trophy, la Red Bull Racing RB7 et RB8 voici la Trophy 175.

Esthétiquement, elle se distingue sans problème d’une R.S. classique. Ce qui saute tout de suite aux yeux, c’est le stripping latéral sur les côtés de la caisse et le damier en bas des portes en gris platine. Certain trouveront peut-être cela un peu trop voyant, d’autant qu’en regardant de plus prêt ces autocollants manquent un peu de finesse, sachez qu’ils peuvent être enlevés. D’autres éléments sont exclusifs à l’instar d’une lame type F1 à l’avant, de seuil de portes numérotés et de jantes 19 pouces « Speedline Turini » noire (en option) dérivées des Mégane de compétition. Enfin, le détail qui nous a particulièrement plus, la ligne d’échappement en titane Akrapovic.

Renault Megane RS Trophy 275 - essai sur Vivre Auto A bord, la Trophy 275 propose des sièges baquets Recaro en cuir alcantara avec des surpiqûres rouge, que l’on retrouve aussi sur le volant et le soufflet de frein à main. Le volant en alcantara est particulièrement agréable au toucher et la position de conduite est excellente pour un usage sportif. Le système multimédia R-Link dispose du R.S. Moniteur, une application qui regroupe l’ensemble des informations du véhicule telles que le régime moteur, le couple, la puissance, l’angle du volant, l’odomètre, la température d’huile et l’air collecteur. Mais également des outils pour le pilotage sur circuit avec un chronomètre pour le 0 à 50 km/h ou 100 km/h. Il permet aussi de charger des cartes de circuits et ainsi de connaître son temps au tour. L’ensemble des paramètres peut être enregistré sur une clé USB. Pour le reste, le catalogue des équipements est assez complet avec tout le nécessaire : carte mains libres, caméra de recul, Bluetooth, GPS, régulateur/limitateur de vitesse, au passage très utile sur ce modèle pour garder son permis.

Renault Megane RS Trophy 275 - essai sur Vivre Auto Une fois installé confortablement dans les sièges, l’accès à bord n’étant pas particulièrement difficile malgré les Recaro, on démarre le moteur. Le son est assez proche de la Mégane R.S. classique. Comme son nom l’indique, la Trophy 275 ajoute 10 ch supplémentaires au 2.0L turbo. Les 275 ch sont atteints à 5.500 tr/mn quant au couple, il reste inchangé, 360 Nm entre 3.000 et 5.000 tr/mn. C’est aussi le cas pour la consommation, toujours annoncée à 7,5 l/100 km et 174 g de CO². Sur le papier, la Trophy 275 est dotée du châssis Cup, on s’attend donc à ressentir quelques douleurs dans le dos après plusieurs kilomètres. Et bien non, malgré la fermeté de la suspension, les irrégularités de la route sont plutôt bien filtrées et les longs trajets ne posent ainsi pas de problème !
Proposée en option, les amortisseurs « Öhlins Road&Track » 1 voie avec ressort en acier sont réglables selon votre usage et sont couplés à des pneumatiques Michelin Pilot Sport Cup 2. Le moteur est bridé à 250 ch mais un bouton Sport permet de libérer les 25 ch supplémentaires. Dommage que la ligne Akrapovic n’apporte pas plus de sonorité que cela, on apprécie cependant les bruits deRenault Megane RS Trophy 275 - essai sur Vivre Auto pétarade à la décélération. Le différentiel à glissement limité permet d’encaisser sans aucun souci le couple sur les roues avant et la Trophy passe très rapidement en courbe sans sous-virer. La direction est très précise et quasiment aucune remontée de couple ne se fait ressentir. La boîte de vitesses à six rapports remplit bien son rôle avec un bon étagement, notons que le rupteur a été reculé de quelques centaines de tours. En résumé, cette Mégane n’attend qu’une chose, qu’on l’emmène sur un circuit ! Mais en plus, elle offre aussi la possibilité de rouler au quotidien sans désagrément. Ce qui n’est pas le cas de la version Trophy-R dépourvue de banquette arrière et de climatisation.

Conclusion

Avec cette série limitée, Renault Sport nous démontre encore une fois que leurs ingénieurs maîtrisent parfaitement le sujet. La Mégane Trophy 275 est une réussite et se montre polyvalente. Reste à débourser les 38.000€ ou 42.500€ avec les options et les 2.200€ de malus pour se la procurer…

 

Autres articles

  • Essai Renault Clio R.S. EDC 200Essai Renault Clio R.S. EDC 200 La nouvelle Renault Clio R.S. change radicalement. Fini le temps des citadines compactes sportives du losange, place maintenant à un gabarit au-dessus, cinq portes, et une boîte […]
  • Renault Sport R.S. 01 : découvrez cette GT en photos et vidéoRenault Sport R.S. 01 : découvrez cette GT en photos et vidéo Dévoilée cette semaine au salon de Moscou, voici les premières photos et une vidéo de la GT de Renault : la R.S 01. Inspiré du concept DeZir de 2010, le design de ce super car est tout […]
  • Essai Renault Megane restylée TCe 130 EDC BoseEssai Renault Megane restylée TCe 130 EDC Bose En attendant sa remplaçante prévue pour fin 2015, la Renault Mégane s'est refait une beauté et propose maintenant la boîte EDC sur le moteur TCe 130. Avec la sortie des nouvelles […]

Laisser un commentaire