Essai Volkswagen Tiguan TDI 190 4Motion DSG7, un leader ?

Le constructeur allemand renouvelle son best-seller pour faire face à une concurrence grandissante. Essai Volkswagen Tiguan 2.

essai Volkswagen Tiguan 2

Notre vidéo : essai Volkswagen Tiguan 2

Essai Volkswagen Tiguan 2 TDI 190Après une longue période de commercialisation, le Volkswagen Tiguan tire enfin sa révérence. Ses neuf ans de carrière se sont traduits pas un succès commercial mais au fil du temps la concurrence devenait rude. Le constructeur allemande a réagi, voici le nouveau Tiguan 2.
Reposant sur la plateforme modulaire MQB du groupe, cette nouvelle génération affiche des dimensions bien plus généreuses que précédemment. Long de 4,49 mètres et large de 1,84 mètre soit respectivement 6 et 3 cm de plus, il gagne en stature et troque sa silhouette ronde contre un style plus masculin. La face avant, qui gagne en caractère, réinterprète les derniers codes stylistiques du constructeur, des lignes horizontales qui élargissent visuellement l’ensemble. Les feux sont à LED sur les finitions hautes où proposés en option. Plus dynamique, le profil est souligné par un pli de carrosserie qui traverse les poignées de porte. Vu de derrière, le Tiguan apparaît tout aussi imposant, les feux à LED tridimensionnels sont présents dès le premier niveau de finition.

Essai vidéo Volkswagen Tiguan 2 TDI 190Une fois installés à bord, on fait face à une planche de bord qui nous rappelle celle de la Golf, la présentation est très sérieuse, c’est bien fini, la qualité des matériaux est excellente et agréable au toucher. L’ergonomie ne souffre pas la critique, on accède rapidement aux différentes commandes. On retrouve également le même système multimédia et son écran tactile de 5 à 8 pouces selon les versions, la navigation dans les menus est facile grâce aux boutons l’encadrant.
La liste d’équipement proposée, dont la plupart sont en option ou regroupés dans des packs, est particulièrement longue. Depuis le poste de conduite, le conducteur peut consulter les informations depuis un affichage tête-haute (610€) ou au travers d’un tableau de bord numérique de 12,3 pouces (de série dès le 2nd niveau ou 720€). La carte de navigation peut-être étendue, les centres des compte-tours, eux, sont personnalisables. Pour la sécurité, le SUV allemand peut recevoir un détecteur d’angle mort, la lecture des panneaux, le maintien dans la file, un régulateur adaptatif avec fonction autonome dans les embouteillages ainsi qu’une caméra 360° et un park assist. Pour clore le spectacle, un assistant aux manœuvres est prévu pour les personnes souhaitant tracter une remorque ou une caravane.
Essai vidéo Volkswagen Tiguan 2 TDI 190Avec un empattement plus long de 7,7 cm le nouveau Tiguan soigne particulièrement bien les passagers arrière. L’espace aux jambes et la garde au toit sont conséquents, les sièges peuvent s’incliner et coulisser. Les dossiers des sièges avant sont munis de tablettes type aviation réglables sur plusieurs positons. Que ce soit à l’avant comme à l’arrière les rangements ne pas non plus oubliés. Avec son volume de chargement compris entre 520 et 650 litres, le coffre place le Tiguan dans le haut du classement. La banquette 2/3 1/3 se replie très simplement formant un plancher presque plat. Pour les objets longs, le siège passager peut aussi se rabattre.

Essai vidéo Volkswagen Tiguan 2 TDI 190La gamme compte pas moins de six motorisations, trois essences de 125, 150 et 180 ch et trois Diesel développants 115, 150 et 190 ch. La plupart peuvent être accouplés à la boîte à double embrayage DSG à sept rapports mais aussi la transmission intégrale pour les plus puissants, comme sur notre modèle. Le bloc 2.0 TDi de 190 ch délivre un couple de 400 Nm sur une large plage d’utilisation ce qui garantit dans la pratique d’excellentes performances, de bonnes reprises et des accélérations très linéaires. L’agrément de conduite est au rendez-vous, de surcroît avec la boîte DSG aux passages de rapports doux et réactifs. Malgré la puissance de ce bloc, les consommations sont raisonnables, nous avons enregistré une moyenne d’un peu plus de 7 l/100 km sur autoroute et entre 6 et 7 l/100 km sur voie rapide.
Essai vidéo Volkswagen Tiguan 2 TDI 190Parmi les options, Volkswagen propose un amortissement piloté (1.165€) avec quatre modes de conduite : Confort, Normal, Sport ou Individuel pour vos propres réglages. Nous avons été conquis par cet équipement qui apporte un réel avantage. En ville nous avons privilégié le mode Confort, qui entraîne un bon niveau de filtration des irrégularités de la chaussée. Sur route, les mode Normal ou Sport sont appréciables, ils raffermissent l’amortissement. Globalement le Tiguan est assez polyvalent, très confortable, il possède aussi de bonnes qualités dynamiques notamment en courbe où le roulis est très bien maîtrisé.

Conclusion

Le nouveau Volkswagen Tiguan se révèle être un très bon élève dans sa catégorie, très spacieux, confortable et agréable à conduire, il réintègre le segment des SUV familiaux avec brio. Mais au détriment d’un inconvénient majeur : son prix ! Ses tarifs sont plutôt salés, compris entre 25.250 et 47.275€ le plaçant en haut du tableau. Les nombreuses options et pack n’adoucissent pas non plus l’addition.

Nos photos extraites de la vidéo : essai Volkswagen Tiguan 2 TDI 190 4Motion DSG7 Carat Edition – Bleu Atlantique métallisé

 


Autres articles

2 Commentaires

  1. Bruno dit :

    Probablement une très bonne voiture, mais avec ses faces avant/arrières tracées à la règle et un sex-appeal proche de zéro, cette voiture n’est définitivement pas pour moi

  2. thierry dit :

    En phase avec Bruno, cette voiture est triste à mourir à l’intérieur comme à l’extérieur.
    La qualité des plastiques n’est pas suffisant pour moi, une voiture doit être agréable à regarder surtout à l’intérieur!

Laisser un commentaire