Essai Honda Civic Type R 2016, la sportive Typée Radicale !

Quatre ans après son lancement, la compacte japonaise se décline enfin en version sportive. Essai Honda Civic Type R.

Essai Honda Civic Type R 2016

Essai Honda Civic Type R 2016Attendue de pied ferme depuis le lancement fin 2011 de la neuvième génération de la compacte japonaise, la déclinaison sportive Type R s’annonce ravageuse, à commencer par son look. Reprenant presque à l’identique l’identité visuelle du concept la préfigurant, elle affiche un style bien plus radical que la précédente version de 2007. Provocante direz-vous ? Certes il est difficile de passer inaperçu au volant de cette sportive contrairement à une Peugeot 308 GTi, mais tous ces éléments esthétiques sont le fruit d’un travail porté sur l’aérodynamisme afin de garantir une bonne stabilité à grande vitesse. De face ou depuis un rétroviseur intérieur, la Type R se remarque de suite, bouclier musclé avec lame inférieure, grandes grilles d’aération, ailes élargies avec prises d’air… A l’arrière c’est encore plus spectaculaire avec la présence d’un aileron gigantesque qui va de paire avec un diffuseur laissant apercevoir quatre (!) sorties d’échappement. Les jantes, qui paraissent petites de profil, sont en aluminium avec un cerclage rouge. Elles reposent sur des pneumatiques Continental Sport Contact 6 en 235/35 R19 (de série).

Essai Honda Civic Type R 2016La sportivité est aussi de mise à bord, avec de magnifiques sièges baquets très enveloppants rouge et noir en imitation daim. La même matière que l’on retrouve sur la partie basse du volant qui reçoit un trait rouge en son point milieu. Cette teinte est donc à l’honneur, présente sur la planche de bord, les tapis de sol, ou sous forme de surpiqûres. Le pommeau de levier de vitesse à boule et le pédalier sont en aluminium. Deux ambiances intérieures sont proposées en option : carbone ou rouge rallye. Pour le reste, on retrouve le tableau de bord en rondeur à deux étages avec en partie haute deux écrans d’affichage. Le second relaye, sur cette version, des indications sur le moteur comme la température et la pression de l’huile ou la pression du turbo. Un écran tactile de 7 pouces permet de contrôler la partie multimédia et la navigation.

Essai Honda Civic Type R 2016Mais l’essentiel réside dans la partie technique. Sous son capot, la Type-R conserve un bloc 2.0 VTEC mais cette fois-ci agrémenté par un turbo. Si certains puristes se mordent les doigts, cette évolution mécanique apporte un gain important sur les performances. Fort de 310 ch à 6.500 tr/mn, ce bloc fournit un couple important de 400 Nm à 2.500 tr/mn transmit directement aux roues avant. Pour assurer la motricité, le train avant à pivot découplé est assorti d’un différentiel à glissement limité. La japonaise pesant 1.378 kg réalise ainsi le 0 à 100 km/h en 5,7 secondes et peut atteindre la vitesse maximale de 270 km/h. Dans la pratique, si on regrette la sonorité particulière et jubilatoire de la précédente Type R atmosphérique caractérisée par ses montées en régime très étendues (8.500 tr/m), on apprécie ici la vaste plage d’utilisation, comprise entre 2.500 et 6.000 tr/mn, où le moteur donne l’essentiel, ce qui garantit de bonnes relances quel que soit le rapport enclenché. Les commandes sont particulièrement Essai Honda Civic Type R 2016précises, avec une boîte de vitesse manuelle à six rapports aux débattements courts et aux verrouillages fermes. On apprécie tout particulièrement l’indicateur logé en haut du tableau de bord, qui, par le biais de LED de couleur, vous indique lorsque vous approchez du régime maximal sans quitter la route des yeux. Mais pour juger le potentiel de cette sportive il faut activer la fonction +R via un bouton à gauche du tableau de bord. Les compte-tours virent au rouge mais surtout la réponse à l’accélérateur est amplifiée, la direction devient plus ferme et l’amortissement bien plus rigide (+30%) ! Le constat est sans appel, nous sommes au volant d’une sacrée sportive !  Les étriers à quatre pistons et les disques de 350 mm de diamètre (296 mm à l’arrière) Brembo fournissent un freinage très efficace avec une attaque franche de la pédale. Le châssis est tout simplement bluffant, la voiture reste littéralement figée au sol en courbe, avec une grande facilité et la motricité est exemplaire pour une simple traction ! On ressent un vrai feeling entre l’homme et la machine, bravo !

Essai Honda Civic Type R 2016L’adoption d’un turbo a aussi pour conséquence de réduire les émissions de CO², ici portées à 170 g/km. La consommation suit le mouvement, avec une moyenne d’environ 8l/100 km retenue durant notre essai. En conduite dynamique la barre des 10 l/100 km est bien sûr franchie. Ferme à basse vitesse et moins polyvalente que la plupart de ses concurrentes, cette compacte se montre pour autant civilisée. Facile à prendre en main et grâce à son moteur coupleux, il est tout à fait possible d’évoluer paisiblement en milieu urbain par exemple. Elle peut accueillir deux adultes à l’arrière et son coffre volumineux à double fond (498 litres) permet d’emporter pas mal de chose. La caméra de recul (en série) est utile pour compenser la faible visibilité arrière.

Essai Honda Civic Type R 2016La Honda Civic Type R réclame 35.750€ à l’achat assorti d’un malus de 2.200€. A ce prix, elle offre la climatisation automatique, l’écran tactile 7 pouces (radio, internet, Bluetooth), le freinage d’urgence, l’aide au démarrage en côte et l’accès et le démarrage sans clef. Pour 2.400€ de plus (Type-R GT 38.150€), le niveau supérieur ajoute la climatisation bi-zone, les essuie-glaces et les feux automatiques, les rétroviseurs extérieurs rabattables, la navigation, un système Hi-Fi 320 Watts et des aides à la conduite (reconnaissance des panneaux, alerte de franchissement de ligne, détecteur d’angle mort). La Japonaise s’en tire avec un très bon rapport prix/équipements/performances.

Conclusion

Qu’on aime ou qu’on n’aime pas le look de cette Honda Civic Type R, on ne peut en revanche pas renier ses capacités dynamiques. Idéale pour les week-ends ou sorties sur circuit, un peu moins dans la vie courante, il s’agit bel et bien d’une sportive pure et dure.

Nos photos : essai Honda Civic Type R Pack GT

 

Autres articles

  • Essai Honda Civic Type REssai Honda Civic Type R Cinq ans après le lancement de la huitième génération de la Honda Civic, celle-ci ne laisse toujours pas indifférent. Encore plus lorsqu’il s’agit de la version Type R, avec un design […]
  • Essai Honda Civic Tourer 1.6 i-DTEC 120 chEssai Honda Civic Tourer 1.6 i-DTEC 120 ch Aujourd'hui, le marché des breaks compacts est très riche et beaucoup de constructeurs ont un véhicule à proposer. Le dernier en date, le nouveau Honda Civic Tourer. A t-il sa […]
  • Essai Peugeot 308 GTi by Peugeot Sport, un équilibre exemplaire !Essai Peugeot 308 GTi by Peugeot Sport, un équilibre exemplaire ! Embourgeoisées, les compactes sportives modernes ne sont plus destinées à un usage occasionnel. En voici la preuve avec cette nouvelle venue. Essai Peugeot 308 GTi by Peugeot […]

Laisser un commentaire