Audi Prologue Allroad Concept : troisième étude de style

StandaufnahmeStandaufnahmeStandaufnahmeStandaufnahmeStandaufnahmeStandaufnahmeCockpitCockpitDetailDetailStandaufnahmeStandaufnahmeStandaufnahme

Audi, précurseur des breaks tout-chemin nous dévoile un concept présentant une nouvelle vision de cette catégorie.

Il y a quinze ans, Audi lançait l’A6 Allroad Quattro, le premier break de luxe surélevé à transmission intégrale. Aujourd’hui, le constructeur souhaite réinterpréter ce type de carrosserie avec une nouvelle étude. Dans la lignée des concepts Prologue (article) et Prologue Avant (article), voici le dernier né dévoilé au salon de Shanghai : le Prologue Allroad. Il s’agit là encore de mettre en avant le design des futures créations.

Dans l’idée, ce concept reprend la base du précédent Prologue Avant mais en lui offrant une carrosserie typée Allroad. Long de 5,13 mètres il rehausse sa garde au sol de 77 mm et s’équipe d’éléments qui lui confèrent un look plus baroudeur. La teinte de carrosserie Blanc Dehua s’associe à des protections en gris foncé au niveau des passages de roue et sur la partie inférieur des boucliers avant et arrière. On remarque également la présence de nouvelles jantes cinq branches inédites. Des nouveaux matériaux et garnissages habillent l’intérieur du concept. Le tableau de bord conserve son architecture et ses trois écrans tactiles. Un quatrième écran OLED est placé sur la console centrale, sa mobilité permet aux passagers arrière d’en disposer.

Ce concept embarque la technologie plug-in hybrid en associant un moteur V8 4.0 TFSI essence à un moteur électrique intégré dans la boîte automatique tiptronic à 8 rapports. L’ensemble développe une puissance cumulée de 734 ch et un couple de 900 Nm. Muni de la transmission intégrale permanente quattro, le concept abat le 0 à 100 km/h en seulement 3,5 secondes. La batterie au lithium-ion de 14.1 kWh autorise une autonomie en tout électrique de 54 km. Elle peut se recharger par induction sur une place de parking par exemple prévue à cet effet. Cette technologie, nommée Audi Wireless Charging, n’est pas qu’une simple idée puisqu’elle devrait arriver en production dans les prochaines années. Le constructeur annonce une consommation moyenne de 2,4 l/100 km et 56 g/km de rejet de CO².


Autres articles

Laisser un commentaire