Audi A1, restylage et nouveaux moteurs

Sortie en 2010, l’Audi A1 s’est vendue à plus de 500.000 exemplaires dans le monde. Pour prolonger le succès de sa citadine, le constructeur allemand lui offre un  nouveau lifting.

Les nouvelles Audi A1 et A1 Sportback sont encore plus dynamiques. Elles remplacent leurs blocs optique avant et arrière par ceux de la S1 pour une nouvelle signature lumineuse à LED. Le bouclier avant intègre une nouvelle grille de calandre. Ces modifications font gagner deux centimètres de long à la citadine. De nouvelles teintes de carrosserie et ornements seront disponibles au catalogue, et les arches de toit peuvent être de couleur contrastée en option. A l’intérieur, rien ne bouge, hormis une mise à jour du système d’info-divertissement MMI et l’intégration d’une fonction hot-spot WiFi.

Mais le plus gros changement intervient sous le capot avec nue nouvelle gamme de motorisations. Développant de 90 à 192 ch l’ensemble des moteurs TFSi et TDi connaissent une baisse de leurs consommations de carburant de 10%. Et c’est une première pour Audi, en entrée de gamme, l’A1 reçoit deux moteurs trois cylindres issus de sa cousine la Volkswagen Polo. Le premier est le 1.0 TFSI essence de 95 ch qui ne consomme que 4,3 l/100 km et rejette 99g de CO². Le second, un Diesel 1.4 l TDI ultra de 90 ch qui affiche une consommation de seulement 3,4 l /100 km et des rejets de 89g de CO². La boîte à double embrayage S-Tronic à 7 rapports est maintenant disponible sur l’ensemble de la gamme des moteurs. Enfin, l’A1 reçoit une nouvelle direction  électromécanique et en option le système Drive Select qui, via trois modes, interagit sur la direction, la suspension et la boîte de vitesse.  Le châssis quant à lui peut être doté d’une suspension pilotée en option.

Les nouvelles Audi A1 arriveront en concession au début de l’année 2015. Pour le moteur 3 cylindres 1.0 TFSI il faudra attendre le second semestre.


Laisser un commentaire