Essai Ford Focus CDTi 115

Commercialisée dans le monde entier, la nouvelle Ford Focus souhaite s’imposer sur le marché des compactes et être la voiture la plus vendue dans le monde. Nous nous sommes intéressés au cœur de gamme, le 1.6 TDCi de 115 ch.

vivre-auto-ford-focus-tdci-115-essai-49Henry Ford, le créateur de la marque, avait comme vision de produire des voitures abordables pour des millions de personnes dans le monde entier. Aujourd’hui, le constructeur reprend cette idée puisque la nouvelle Ford Focus s’est fixé comme objectif d’être la voiture la plus vendue de la planète avec 120 marchés à la fois, et une unique version. La Focus inaugure la nouvelle plateforme C1, elle est disponible en 5 portes, en 4 portes ou en break. Elle se déclinera par la suite avec 7 autres variantes, dont une hybride et une 100% électrique. Avec un look plus agressif, cette nouvelle Focus doit pouvoir séduire tout le monde. Au programme : une large calandre trapézoïdale, des arches de roues marquées, une ligne de caisse tendue, et une surface vitrée en virgule. La partie arrière abandonne les feux verticaux, et la vitre du hayon est moins inclinée. Avec des muscles plus saillants, cette troisième génération opte pour un design plus affirmé. La Focus proposée en France est produite en Allemagne.

L’intérieur est très moderne avec son style cockpit. On retrouve plusieurs inserts chromés ou laqués pour la partie audio de la console centrale. La finition est en nette progression par rapport à la génération précédente, mais ne peut rivaliser face à une Golf. En revanche la planche de bord est moins classique. La qualité des matériaux a beaucoup progressé, sur la majeure partie on retrouve du plastique moussé. La position de conduite est très bonne, et les différents réglages du siège et du volant conviendront à tout le monde. Le levier de vitesse tombe aisément sous la main. Les compteurs sont très lisibles, tout comme vivre-auto-ford-cmax-tdci-115-essai-40l’écran central couleur pilotable depuis les commandes au volant. Il vous faudra toutefois un temps d’adaptation, puisque l’ordinateur de bord regroupe les informations du véhicule, le kit main libre mais également les pistes de musique ou les stations de radio sous forme de dossiers. L’ergonomie est moyenne pour la partie multimédia (synchronisation Bluetooth, radio…). Il vous faudra du temps avant de vous habituer au fonctionnement, et ne pas vous perdre parmi les nombreux boutons… L’éclairage d’ambiance est à LED sur la finition Titanium. Le plafonnier, les vides poches, les caves, les poignées de portes sont ainsi éclairés par six ambiances lumineuses au choix : Bleu, vert, orange, rouge, violet, ou blanc. Le GPS facturé 590€ en option nous a un peu déçu. Peu moderne, il n’indique aucun radar et son écran de 12,7 cm est trop petit. Le système audio vous permet d’écouter vos musiques en streaming Bluetooth, ou par le biais de la prise USB compatible iPod. A la fin de l’année Ford proposera un système multimédia qui se transforme en Hot Spot Wifi lorsque vous branchez une clé 3G, afin d’offrir aux passagers un accès à Internet. Au chapitre de l’habitabilité, la Focus n’est pas la championne de sa catégorie. Même si les places arrière sont convenables, on peut s’attendre à mieux. L’espace aux genoux est correct mais la largeur allouée aux épaules et la garde au toit manquent de générosité. Le coffre offre un volume de chargement de 363 litres ce qui est dans la moyenne de la catégorie. Moins volumineux d’une trentaine de litres par rapport à l’ancienne génération, aucun effort n’a donc été apporté dans ce domaine. Dommage également lorsque l’on replie la banquette arrière de ne pas obtenir un plancher plat. Quand aux espaces de rangements ils ne sont pas nombreux, un petit logement devant le levier de vitesse vous permet tout de même de poser votre téléphone portable par exemple. La boîte à gants n’est pas très spacieuse.

vivre-auto-ford-focus-tdci-115-essai-08Notre version d’essai dispose du bloc 1.6 TDCi Diesel de 115 ch atteint à 3 600 tr/mn. Avec un couple de 270 Nm disponible dès 1 750 tr/mn ce moteur se montre à l’aise pour emmener les 1 380 kg de la Focus. Les relances sont ainsi bonnes, on dénote juste un creux marqué à bas régime. La sonorité est un peu plus présente que dans une Peugeot 308 dotée de la même motorisation. Afin de réduire la consommation, le TDCI 115 est équipé d’un système Stop & Start. Nous avons réalisé une consommation mixte moyenne de 5,8 l/100 km ce qui est tout à fait raisonnable. Petit détail pratique, la trappe à carburant dispose d’une fermeture intégrée. Sur autoroute la tenue de cap est rassurante, et les sièges disposant de soutien lombaire sont agréables pour les longs trajets, dommage que des bruits d’air viennent gâcher le tableau. La Focus se montre également très agile sur les petites routes, elle enroule les courbes rapides avec une bonne stabilité. Son bon comportement routier n’est plus à prouver. La suspension absorbe correctement les irrégularités de la route, on dénote une légère fermeté à basse vitesse, mais dans l’ensemble la Focus est confortable malgré les jantes 17 pouces. La direction à assistance électrique délivre un ressenti assez naturel. Rien à redire sur le freinage, qui se montre très efficace. Pour se démarquer de la concurrence, Ford a doté sa Focus de nombreux équipements technologiques. Tout d’abord le Pack City Easy, cette option à 300€ va encore plus loin dans l’aide à la conduite. La manœuvre de stationnement en créneau est prise en charge quasi automatiquement par la voiture, il vous suffit simplement de passer à faible allure à côté de la place disponible et le système vous indique s’il est possible de s’y garer. Ensuite il est juste nécessaire d’enclencher la marche arrière et d’embrayer tout doucement. La direction est gérée à 100% par le module. Ce système s’est montré dans l’ensemble très fiable et il fonctionne également très bien la nuit. Il arrive parfois quand même que la voiture monte sur le trottoir. Enfin, c’est au niveau de la sécurité que l’on retrouve le plus d’aides électroniques embarquées, généralement réservées aux voitures haut de gamme. C’est ainsi une première pour une compacte puisque la nouvelle Focus dispose d’un régulateur de vitesse adaptatif, un système de freinage automatique sous 30 km/h, une alerte de franchissement de ligne avec correction automatique de la direction, la reconnaissance des panneaux, la détection des angles morts, l’aide au démarrage en côte et la surveillance de la somnolence du conducteur !

vivre-auto-ford-focus-tdci-115-essai-33Ford a simplifié la gamme de sa nouvelle Focus en ne proposant que deux finitions. Dès le premier niveau Trend, on trouve une dotation d’équipements assez riche. Elle comprend la climatisation manuelle, l’ordinateur de bord, un régulateur-limiteur de vitesse, un autoradio CD-MP3 avec prise USB, et l’ESP. Le second niveau Titanium (+2 200€), ajoute le radar de stationnement arrière, l’allumage automatique des feux, le détecteur de pluie, la climatisation bizone automatique, le Bluetooth, l’aide au démarrage en pente, le démarrage sans clé et l’éclairage intérieur à LED. Au niveau de la sécurité, on retrouve une multitude d’équipements. Pour seulement 1 100€ le pack d’aides à la conduite regroupe : l’ « Active City Stop » qui entraîne l’arrêt du véhicule sous 30 km/h lorsqu’un obstacle est détecté, l’aide au maintien dans la file avec détecteur de franchissement de ligne (le volant vibre et remet le véhicule dans la trajectoire), le système de détection de baisse de vigilance du conducteur, la reconnaissance des panneaux de signalisation avec affichage au tableau de bord, la gestion automatique des feux de route, et le détecteur d’angles morts. Les tarifs de la nouvelle Ford Focus sont très bien positionnés par rapport à la concurrence. Aucun malus n’est demandé lors de l’achat pour toutes les motorisations, et notre Focus 1.6 TDCi 115 obtient un bonus de 400€.

Conclusion

Confortable, sécurisante, dynamique, la nouvelle Ford Focus met en avant beaucoup d’atouts afin d’être reconnue à l’échelle mondiale. Dommage que l’habitabilité soit en retrait par rapport à ce qui se fait actuellement sur le segment des compactes. Le moteur 1.6 TDCi 115 est le cœur de gamme, il offre un très bon agrément pour une consommation modérée.

 

Laisser un commentaire